Une partie du nord du Laos

En campagne

     Oui, ici, on se sent en campagne.  Loin des grosses villes.  Des champs partout.  Des champs de riz, des champs de melon d'eau, des champs de légumes et des montagnes autour.

     Je m'installe dans une petite ville, Luang Namtha.  (Oui, Anne, j'étais à la Zuela Guesthouse et c'était parfait, j'ai adoré.)

 

     Luang Namtha est le départ de bien des randonnées de 1 ou plusieurs jours dans la forêt et dans les villages ethniques des environs.  Mais je trouve qu'il fait beaucoup trop chaud (38-40 degré Celsius) pour faire une randonnée et je suis certaine que la vue est meilleure entre décembre et mars.  Car en plus, c'est la période des brûlis dans les montagnes en ce moment, ce qui donne un ciel orangé et enfumé.

 

     J'opte pour un tour de moto d'une journée, pour voir les stupas dorés, les villages et une chute.  Même si la vue n'est pas des plus dégagée et que c'est la saison sèche, on imagine très bien le magnifique paysage.  On voit quand même la silhouette des montagnes.  Et il reste quelques champs de riz non-récoltés.

     Je quitte Luang Namtha pour Udomxay (Oudomxay).  C'est un carrefour d'échanges Laos-Chine.  Rien à faire ici, je m'emmerde.  Juste me trouver un bon restaurant c'est quelque chose.  Ce n'est pas une ville pour les touristes.  Il faut sortir de la ville pour peut-être voir des villages que j'ai vu en quantité à Luang Namtha.  J'en profite pour me reposer, regarder un film dans ma chambre à l'air climatisé car on étouffe avec cette chaleur accablante.

 

     Juste à côté de ma guesthouse, il y a des escaliers pour aller voir un stupa et un bouddha dorés.  C'est la seule sortie que j'ai faite, pouet, pouet!

     Prochaine destination: Nong Khiaw.  Je m'y étais arrêtée en janvier 2013 pour faire une randonnée dans les 100 cascades.  C'est ici que j'ai fait la connaissance de 2 touristes d'Amsterdam (que j'ai revus l'été passé en revenant de mon safari d'Afrique) et une touriste torontoise.  On avait eu tellement de plaisir qu'on avait soupé ensemble (barbecue).  J'avais mis des photos sur facebook.

 

     J'ai décidé d'y revenir pour aller dans un village tout près que je n'avais pu visiter la dernière fois.

 

     Il y a des grottes creusées dans une abrupte falaise calcaire.  Ces grottes servirent de refuge aux villageois durant la guerre du Vietnam.  Et non, je n'y suis pas allée, donc pas de photos.

 

     En ce moment c'est la basse saison et il n'y a pas beaucoup de touristes.  Les restaurants sont vides, les guesthouses aussi.  J'ai quand même fait la connaissance d'un couple autrichien qui voyagent depuis août-septembre et qui termineront leur voyage fin-juin.  Belle rencontre.

 

     Voici la rivière Nam Ou et les montagnes qui en font Nong Khiaw:

     On est maintenant le 23 avril et je viens de recevoir un courriel de Lao Airlines me disant que mon vol pour Luang Prabang-Bangkok le 29 avril est annulé.  Nice!!! La saga avec mes vols continue.  Je leur demande pour le 28 avril s'ils ont de la place et je quitte Nong Khiaw pour Muang Ngoi.

 

     J'étais supposée rester 2 nuits à Muang Ngoi mais comme il n'y a pas d'internet, je change mes plans.  Je reste seulement une nuit et ensuite je pars pour Luang Prabang régler ce problème de vol.

 

     La seule façon d'aller à Muang Ngoi est en bateau.  Un trajet d'une heure environ sur la rivière Nam Ou entre les montagnes.  Le village est très petit.  Finalement une nuit sera ok, car il fait beaucoup trop chaud pour faire quoi que ce soit.  Je n'ai pas très envie de faire de la randonnée, ou du kayak,....Mais c'est vraiment joli!

 

     Le nord du Laos est magnifique mais je ne crois pas l'avoir fait dans la bonne période.  Novembre à mars serait le mieux à mon avis.  Il ferait moins chaud et la vue serait plus claire.

      J'arrive à Luang Prabang vers les 15h30, vendredi le 25 avril au lieu de samedi comme prévu.  Je vais toujours à la même guesthouse quand je vais à Luang Prabang.  C'est 2 soeurs qui tiennent cette guesthouse.  Une est docteure et parle très bien français, son nom est Phone (prononcer Pone) et l'autre est une guide touristique et parle anglais, son nom est Nith.   C'est ma 4e fois que je les rencontre.  Je fais partie de la famille.  Elles me disent bienvenue chez moi, dans ma maison, ma chambre....Ce sont des amies maintenant.  On se fait des projets pour plus tard, des projets voyages,...

 

     Tout ça pour dire que j'étais un peu triste de manquer Nith qui partait une semaine au Vietnam.  Mais grâce à Lao Airlines, en changeant mes plans, je suis arrivée juste avant son départ pour l'aéroport.  Elle était tellement contente et surprise de me voir une journée avant.  Et moi aussi, car je croyais qu'elle avait quitté le matin.  Alors ce fut de belles retrouvailles.  Phone me demande de venir avec elles pour laisser Nith à l'aéroport.  Nith est vraiment excitée, c'est son premier voyage en tant que touriste loin de chez elle.  Habituellement c'est elle la guide, cette fois-ci elle se laisse guider.  Je suis très contente pour elle.  Enfin, elle se gâte!  Car elle travaille 7 jours sur 7 et de grosses journées.

     Luang Prabang change beaucoup.  Il y a beaucoup plus de voitures qu'avant et je trouve qu'il y a beaucoup plus d'habitants aussi.  De nouvelles guesthouses, restaurants, boutiques, spa & massage ont ouvert récemment.  On retrouve des massages de pieds par les poissons que j'avais déjà vu au Cambodge mais pas ici.

 

     Par chance, le night market existe toujours.  C'est le marché de nuit que je préfère dans tout l'Asie du Sud-Est.

 

     J'aime beaucoup Luang Prabang comme vous le savez.  Je me sens vraiment bien ici.  J'ai eu la chance de parler beaucoup avec Phone.  C'est intéressant d'entendre leurs histoires, par où et par quoi elles ont passé.  Car ça n'a pas toujours été facile.  Il y a eu la guerre du Vietnam d'où les américains ont largué énormément de bombes sur le Laos, ensuite la révolution qui a entraîné des famines épouvantables.  Le Laos a eu de la difficulté à remonter les crises économiques, beaucoup ont quitté le pays.  Des 5 enfants, il n'y a que Phone et Nith qui sont restées avec leurs parents.  Elles ont 2 soeurs aux États-Unis et un frère au Canada, à Ottawa.

 

     Je m'arrête ici, car je manque de vocabulaire et je ne sais plus combien de "beaucoup" j'ai écrit.  Voici des photos de Luang Prabang qui se répètent peut-être avec d'autres blogues.

 

     C'est ici que le voyage se termine.  J'ai réglé mon problème d'avion et je ne devrais pas manqué mon vol pour le Canada.  Je quitte Luang Prabang (avec tristesse...mais qu'est-ce que ce pays me fait?) pour Bangkok le 28 avril avec une autre compagnie que Lao Airlines et le 30 avril à 03h00 AM je prends l'avion Bangkok-Doha-Montréal.  À bientôt et merci encore une fois d'avoir été présent dans vos commentaires ici sur le blogue, par courriel et via Skype.

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    guillot patricia (lundi, 28 avril 2014 14:39)

    Coucou rachel
    Que de bons souvenirs
    Notre rencontre et cette ville luang prabang que tu nous a fait découvrir
    Amitiés
    Patricia pascal de Vendée







  • #2

    Marie Buchanan (mercredi, 30 avril 2014 07:16)

    Rachel, you brought me along a wonderful adventure again and I thank you so much for that. Absolutely beautiful pictures. Take care, Marie
    XOXOX

Pub....

De mes amis:

Condos à louer en Floride
Condos à louer en Floride