Les hauts plateaux du centre

     Pris un CRJ-200 (Bombardier) pour voler de La Paz à Sucre.  Je ne peux pas complètement décrocher du travail...

     En vol, j'ai vu le sommet du Nevado Illimani (6438m) qui dépassait les nuages.  C'est impressionnant!

     Si La Paz est le siège du gouvernement et des finances, Sucre demeure la capitale constitutionnelle du pays.  C'est souvent mentionné comme étant la plus belle ville de Bolivie et je peux dire qu'elle est vraiment jolie.  Inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1991, ses bâtiments chaulés construits autour de jolis patios, avec une architecture coloniale et ses Églises, on lui donne le surnom de la ville blanche.  C'est ici que fut déclaré l'indépendance en 1825.  Le climat est doux (pas la nuit à mon avis).  J'y étais samedi et dimanche et il y avait une fête car il y avait plusieurs parades.  J'ai marché beaucoup dans la ville pour prendre quelques photos des Cathédrales, Églises et autres monuments.  Je suis même monté à un belvédère pour prendre la ville de haut.

     J'ai pris le bus jusqu'à Potosi le lundi.  Donc je passe de 2750 m à 4070 m.  Potosi a été la ville la plus riche des Amériques grâce à l'argent qui était dans le Cerro Rico (Mont Riche).  Fondée en 1545 dès la découverte du précieux minerai mais l'argent extrait finança surtout l'Empire espagnol.  Les espagnols ont fait venir des esclaves indiens et africains pour pallier à la pénurie de main-d'oeuvre.  Le minerai a été extrait dans des conditions abominables, on estime que 8 millions d'Indiens et d'Africains ont péri entre 1545 et 1825.  Les mines commencèrent à s'épuiser au début du XIXe siècle et la baisse du cours de l'argent au milieu du XIXe siècle porta le coup fatal dont Potosi ne se remettra jamais.  Encore aujourd'hui Potosi cherche à relancer son économie autrement.  En juillet - août 2015, il y avait des manifestations à La Paz par les habitants de Potosi.


     Il y a une visite des mines qui est possible mais que j'ai décidé de ne pas faire car aller regarder des gens travailler dans des conditions misérables c'est plus du voyeuriste que de les aider.  J'ai marché dans la ville qui est plutôt jolie.

     Après une journée à Potosi, je reprends le bus pour Uyuni.  Uyuni (3669 m), petite ville perdue dans le désert mais qui se développe d'année en année car le Salar de Uyuni devient une attraction prisée.  Depuis environ 2006 qu'il y a des tours guidés pour le sud-ouest de la Bolivie et les touristes augmentent à chaque année.  Donc ici est le départ pour mes 3 jours d'expédition.  Durant ces 3 jours j'ai vu des paysages à couper le souffle mais j'ai eu aussi très froid.


     Première journée est consacrée en grosse partie au Salar de Uyuni.  Plus vaste réserve de sel au monde (10 582 km2  à 3653m d'altitude).  Riche en sodium, potassium, lithium et magnésium.  La Bolivie a 43% de la réserve mondiale en lithium.  Dans ce désert de sel, il y a des îles protégées mais une est pour les touristes.  La Isla Incahuasi, avec ses immenses cactus.  Petite promenade sur cette île et ensuite on prend des photos en perspectives dans le Salar de Uyuni.  On s'amuse!  Et on termine avec le couché du soleil (pis le vent, pis le froid) sur le désert.

     Deuxième journée, on visite le désert de Chiguana avec ses volcans, l'Andean Lagoon avec ses flamands roses, le désert de Siloli (4550m), le plus haut et le plus sec au monde et je peux vous dire qu'on a tous mal au nez tellement c'est sec et poussiéreux.  Ensuite on va au Red Lagoon avec des flamands roses aussi et on fini la journée à 5000 m au sommet du volcan Sol de Mañana avec ses fumeroles et ses bassins de boue qui boue.

     La dernière journée, on va au désert de Salvador Dali et au Lac Vert.  Ensuite longue route jusqu'à Uyuni.  Un beau 3 jours avec de très beaux paysages qui resteront gravés dans ma mémoire.  Dernière nuit au froid (entre 0°C et -5°C) et demain matin bus pour Tupiza au sud de la Bolivie.

 

     Ce qu'il ne faut pas oublier, c'est qu'il n'y a pas de chauffage  (pas dans les hostels que j'ai choisis) donc c'est fret en titi quand on se lève le matin.

     Plus de photos à mon retour pour ceux et celles qui n'ont pas facebook.


     Suite la semaine prochaine!

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Isabelle (mardi, 22 septembre 2015 08:16)

    Tes photos sont magnifiques. C'est assez impressionnant de voir le desert. Le contraste du ciel bleu et du sable blanc. J'ai bien hâte que tu me racontes ton voyage à ton retour. On s'organise pour se voir :-))

Pub....

De mes amis:

Condos à louer en Floride
Condos à louer en Floride