2 jours à Bangkok

     Bon!  Me voilà de retour!
Tout va bien, mais j'avais besoin de vacances, mouhahaha!
Alors j'avais pris congé du blog.

     Après la Birmanie, je dois m'arrêter à Bangkok pour une nuit avant mon vol pour le Vietnam.  Comme il y avait des manifestations, je surveillais les nouvelles par internet.  Tout est revenu dans l'ordre 3-4 jours avant mon départ.  Résultat: mon billet d'avion m'a coûté 3 fois le prix que j'avais vu début mai et en plus je n'ai plus mon vol le lendemain matin pour Ho Chi Minh donc je dois rester 2 nuits à Bangkok.  Bon ben coup donc...c'est ça qui est ça...sécurité d'abord.

 

     Ne sachant trop quoi faire pendant 2 jours à Bangkok, ma nouvelle amie Victoria me parle d'un musée d'un pont au-dessus de la rivière Kwae et me raconte l'histoire, que je ne connaissais pas du tout.  Alors ça m'occupera pour une journée.

 

     Je reprends le même hôtel que l'an passé sur Khao San road car j'adore cette rue de baroudeurs et quelle ambiance!  Donc je fais un peu de magasinage et je m'achète ma journée d'activités pour le lendemain au comptoir de tours qui est dans mon hôtel.  En plus le personnel de l'hôtel me conseille d'acheter un ticket par eux pour mon taxi dans 2 jours pour l'aéroport.  Au lieu de me coûter 250 à 300 bath de taxi ça me revient à 180 baht pour un mini-bus qui viendra me chercher à 04h00 du matin (mon vol est à 07h45).

     Le soir, une rue perpendiculaire à Khao San est complètement bloquée par la police et l'armée car....la reine va passer dans sa limousine. 

     C'est la fête de Bouddha.  Je m'installe pour pouvoir prendre quelques photos.  J'attends et j'attends, j'vous jure que j'ai attendu plus qu'une heure.  Elle était sortie pour je ne sais trop quoi (voir Bouddha) et tout le monde attend.  Voilà enfin que dans les walkies talkies on prévient qu'elle s'amène.  Alors là les p'tits bonshommes de l'armée et de la police nous donnent des directives:


- On ne doit pas mettre le pied sur la clôture qui nous empêche à aller dans la rue.
- On ne doit pas s'appuyer sur la clôture.
- On doit mettre les 2 mains ensemble pour saluer (comme si on priait).
- Et on ne doit pas prendre de photos (Merde!....J'ai attendu tout ça pour aucune photo)

 

     Mais bon, la reine m'a fait un bonjour et d'entendre tous les thaïlandais excités de voir la reine ça valait la peine d'attendre.  C'était tout calme, la foule faisait des Houuu! Honnn! dans un murmure.


     Ben je vous l'ai pris en photo sur une des milliers de pancartes qui sont partout dans le pays.

     Ma journée d'activités:


     Mini-bus qui vient te chercher à ton hôtel à 07h15 et direction Kanchanaburi à environ 2 heures de route avec d'autres touristes.


     L'histoire de ce fameux pont c'est que durant la 2e guerre mondiale 1942-1943 les prisonniers de guerre (Thaïlande, Angleterre, Amérique, Australie et Hollande) surveillés par les japonais, étaient forcés de construire un chemin de fer de plus de 415 km avec ce pont au-dessus de la rivière Kwae.  Ce chemin de fer servait au japonais à transporter leur matériel de la Thaïlande en Birmanie.


     La construction a débuté le 16 septembre 1942 par 30 000 prisionniers de guerre et 200 000 travailleurs provenant de l'Inde, de la Chine, de l'Indonésie, de la Malaisie, de Singapore, de la Birmanie et de la Thaïlande.


     De ce nombre, 16 000 prisionniers de guerre et 100 000 travailleurs moururent de maladies et de mal nutrition.

     Les ingénieurs japonais avaient prédit que ce chemin de fer prendrait au moins 5 ans à construire mais les japonais forcèrent tellement les prisionniers qu'ils le terminèrent en 16 mois (25 décembre 1942).


     Assez bouleversant comme histoire.  Vous en aviez entendu parler?  Moi c'était la première fois que j'en entendais parler.  Il y a même eu un film de fait là-dessus: The bridge on the River Kwai (1957).

     La visite comprenait le cimetière, le  musée, le pont et faire un tour en train sur ce chemin de fer.  Ensuite je suis allée voir des chutes/cascades mais comme c'est la saison sèche, il n'y a pas beaucoup d'eau.

 

     Journée de frustrations:


     Ça ne peut pas toujours bien aller.  Et dans un mois de voyage, il y a des journées moins plaisantes que d'autres.


     Le lendemain matin, je me lève à 03h30 pour mon mini-bus à 04h00.  À 04h10 toujours pas arrivé, mais le personnel de l'hôtel me dit de ne pas m'inquiéter. À 04h30 je commence à me dire que ce mini-bus ne viendra pas.  Le personnel appelle la compagnie mais aucune réponse.  À 04h45 je lui dit que je vais prendre un taxi à la place, qu'il a juste à me rembourser.  Ce qu'il ne peut pas faire car ce n'est pas la même compagnie ce "tours desk".  Mais je lui dit qu'il aurait simplement à demander à la fille du "tours desk" de le rembourser plus tard dans la journée.  Il me dit que non, il ne peut pas.  Comment je vais payer mon taxi?  Il ne me reste que 240 bath et je n'ai pas le montant exact en US et ils n'auront pas de change c'est certain comme toujours...c'est à moi de me débrouiller qu'il me dit.  Non mais là, je commence à bouillir, je suis debout depuis une heure, je n'ai pas déjeuner et il commence à me faire chier.  Admettons que la patience n'était pas au rendez-vous à cette heure-là.


     Fâchée, je lui dit que ce n'est pas du bon service et que je ne reviendrai pas dans cet hôtel.  Il me répond de ne plus revenir.  Je me retiens car il n'est pas seul, il est avec 3 copains et je les ai vu prendre je ne sais trop quelle substance louche et ce n'est pas le temps d'être dans des problèmes (j'ai un avion à prendre, une plage qui m'attends).


     Je les quitte en leur criant MERCI  BEAUCOUP!  Il me suis en me criant de prendre un taxi et que s'il le fallait il me botterait le cul.  Bon là ça suffit, je me r'vire de bord pour le remettre à sa place ....  ben non, j'vous niaise, je ne suis pas conne j'ai continué mon chemin jusqu'au taxi.


     Maintenant, Lise (ma marraine), j'ai fait comme toi, j'ai joué à la comédienne, j'ai dit au chauffeur de taxi presqu'en pleurant ce qui m'arrivait et il a été d'accord pour m'emmener à l'aéroport pour 240 bath.  Merci marraine!


     Je décompresse un peu, je ne suis pas pour être pompée toute la journée.

     Arrivée à Ho Chi Minh, je vais pour enregistrer mon bagage et avoir ma carte d'embarquement, la fille ne me trouve pas dans sa liste.  Ils finissent par me trouver mais le paiement n'a pas été effectué donc le billet a été annulé.  Non mais quand la journée commence mal!

 

     Elle me dit qu'il faut que j'aille me racheter des billets.  Car j'avais acheté 4 vols dans le Vietnam par internet mais ça n'a pas passé sur ma carte Visa.  J'avais fait ça en Birmanie et les connections internet n'étant pas terribles, j'ai sûrement perdu la connection durant mon paiement.


     On dirait que j'avais prévu le coups car j'avais beaucoup de temps devant moi.  Donc je fais la file pour me racheter des billets, et ici, une file, les vietnamiens ne connaissent pas.  Ça t'passe devant comme si tu n'existais pas.  La première j'ai tellement été surprise que je l'ai laissé mais la deuxième je lui ai dit assez raide d'aller se placer derrière moi.  En fait, ça me revenait, j'avais tout simplement oublié qu'ils faisaient toujours ça.  Mais là j'ai pas de patience.

     Bon je réussi à racheter les mêmes vols au même prix.  Je retourne faire la file pour enregistrer mon bagage, j'ai failli me faire passer devant encore une fois.  Ensuite j'attend (et décompresse) à ma porte d'embarquement.  Lorsque finalement c'est l'embarquement, même dans l'allée de l'avion, qui est étroite, quelqu'un essaie de me dépasser...ce qui est plaisant avec les asiatiques c'est que très souvent tu es plus grand qu'eux et plus gros (même moi), donc celui qui a essayé de me dépasser dans l'avion, j'ai fait comme si je ne l'avais pas vu et je me suis tassée pour bien l'écraser dans le banc sans jamais le regarder...il est resté derrière.  Ça fait du bien, ça défoule.


     Maintenant la plage de l'île Phu Quoc est superbe...je me détends déjà!


     C'était une dure journée mais je vous promets de faire un petit vidéo avec une file d'attente...c'est mourant.  Maintenant reposée, je l'ai revécu au retour de Phu Quoc mais j'avais plus de patience...

Écrire commentaire

Commentaires : 10
  • #1

    Mance (samedi, 05 juin 2010 10:17)

    Eh bien je me disais aussi que ça ne devait pas être toujours parfait :P
    J'ai bien ris en te lisant, je t'imaginais en le racontant à André.
    Je sais bien qu'en le vivant c'est pas si drôle...
    Tu as pu décompressé devant la plage ensuite avec ta soeur en ligne, c'est super ça !

  • #2

    Jean-François (samedi, 05 juin 2010 21:15)

    Wow.....méchante journée la petite! ;)

    Ça ne peut qu'aller mieux! ; P

    Tu es patiente...moi j'aurais "pété" un plomb!!

    Lâche pas!

    ciao

  • #3

    Sylvie (tante à Julie) (lundi, 07 juin 2010 08:27)

    Ouf ! Je pense que j'aurais manqué autant de patience moi aussi et le pire, c'est que je dois me contrôler dans un cas comme celui-ci... pas évident ! Je deviens maline ! Je sais une chose en tout cas... je ne ferais pas confiance à l'hôtel ici ! :D MAIS PAS DU TOUT... si j'ai un taxi à prendre pour me rendre à l'aéroport.. façon intelligente de se faire de l'argent vite-fait en sachant que le touriste stress et est pressé et n'aura donc pas le temps de se faire rembourser, ça ne doit pas être la première fois qu'ils jouent à ce petit jeu j'me dit.
    J'ai bien hâte de voir ce vidéo de file d'attente tiens ! ;)
    Là... profites-en pour te reposer :)
    Au fait... combien t'en as coûté ton billet pour te rendre au Cambodge et par quelle Cie as-tu passé... par simple curiosité ici ! :)
    (répond moi seulement quand tu auras le temps... ça ne presse pas) ;)

  • #4

    papa (lundi, 07 juin 2010 12:03)

    bonne fete

  • #5

    Thérèse B (lundi, 07 juin 2010 16:55)

    ALLO
    Trop drole pour moi mais surment pas pour toi paure petite ,je me suis fais une petite vidéo de toi dans ma tête ,bonne chance pour le reste de ton aventure bye alp

  • #6

    Navol (mardi, 08 juin 2010 01:50)

    sacrée journée !!!!

    joyeux anniversaire, profite bien des tes vacances.

    @+

  • #7

    Lise ta marraine) (mardi, 08 juin 2010 08:51)

    J'espère que tu passeras une belle journée de fête.en prenant un bon souper.Mais tu sais les journées de frustrations ce sont celles qu'on a le plus de plaisir à raconter ànotre retour de voyage.Bon sur le coup c'est pas drôle mais après...hi hihi!Je te félicite d'avoir utiliser tes dons de comédienne,c'est toujours pratique dans les situations critiques,n'est-ce pas? En tout cas j'ai hâte de voir ta vidéo sur l'attente en ligne des Vietnamiens et de rire un bon coup.Je pense à toi toute la journée.

  • #8

    Daniel (mardi, 08 juin 2010 10:12)

    Salut Rachel, Quelle histoire je suis sur
    que tu aurais aimé avoir des gros bras
    enfin. Hey c'est ta fête aujourd'hui
    bonne fête de toute l'équipe maintenance
    passe une bonne journée on t'aime xx

  • #9

    Mélanie (mardi, 08 juin 2010 14:06)

    BONNE FÊTE MA BELLE FILLE!
    Ça n'a pas d'allure! Tu m'as tellement fait
    fait rire! Je t'imagine la "bette" en
    train de pogner les nerfs... hi!hi!hi!
    Je te souhaite de passer une superbe
    journée. À ton retour, je te sors dans
    le Vieux Terrebonne.
    P.S. Tu as du Carrie en toi! Tu décris
    merveilleusement bien tes aventures.
    Franchement, je découvre une autre
    facette de toi. Bonne fête encore!

  • #10

    Stéphanie (mercredi, 09 juin 2010 17:05)

    Salut,

    Eh bien , en premier lieu, Bonne Fête en retard... Un voyage sans anecdote, ce n'est pas un vrai voyage!! J'ai bien hâte de découvrir le Vietnam...

Pub....

De mes amis:

Condos à louer en Floride
Condos à louer en Floride