"Lucky girl" en montagnes

Les grands espaces

     Maintenant dans la région montagneuse pour 6-7 jours.  Je commence par la ville de Kandy (500m d'altitude).  C'est bizarre, je m'attendais à une charmante ville et au contraire elle ne m'a pas plu.

     Il y a un lac...très ordinaire, même que la ballade autour du lac était presque moche.  Le Temple de la dent n'est vraiment pas impressionnant, c'est le Temple qui soit disant renferme la plus importante relique bouddhique du pays: l'incisive du Bouddha.  Paraîtrait que ça serait une copie et que la vraie dent est dans un lieu sûr.  Par contre, le spectacle de danse et tambours kandyens est magnifique.

     Je quitte Kandy sous la pluie pour me diriger vers un petit village: Dalhousie.  Je me déplace en autobus car c'est le moyen de transport qui n'est vraiment pas dispendieux.  Des trajets de 2 ou 3 heures peuvent coûter moins de 1$.  J'ai eu à prendre 3 autobus et je me suis bien débrouillée dans tous ces transferts.  C'est le premier pays que je fais où je suis la seule touriste dans les autobus.  Les gens sont très gentils et j'ai beaucoup de sourires.

     J'arrive à Dalhousie vers les 15h00, il pleut toujours et je ne vois pas le sommet d'Adam.  Car si je suis venue jusqu'ici, c'est pour monter l'Adam's Peak.  Je garde espoir, je me couche vers les 19h00 et me lève vers 02h30.  Il ne pleut pas, je ne vois pas d'étoiles mais je décide de monter quand même.

     L'Adam's Peak c'est presque 5000 marches pour se rendre à 2 243m d'altitude.  C'est un pélerinage que les bouddhistes font une fois par année.  Je l'ai monté en 2h30 en faisant plusieurs pauses.  J'ai dû attendre plus d'une heure pour le lever du soleil.  Et enfin, le jour s'est pointé.  C'était magique avec les nuages et les montagnes autour.  Ensuite, ben il faut redescendre.  TERRIBLE!  C'était pire que la montée.  Je m'en doutais, mais quand même pas à ce point là.  Les genoux ne veulent pas tenir le coups, les jambes trembles tellement elles sont fatiguées, finalement à 08h30 je suis assise et je prends mon déjeuner bien mérité.  J'ai quand même fait des étirements avant et après pour ne pas trop être courbaturée...mais je le serai quand même (pas jeune, jeune la madame) et mon genou droit est mal en point.

     Pour me diriger vers Nuwara Eliya, je prends le bus jusqu'à Hatton (Ah tiens! Il y a des touristes) et ensuite le train.  C'est plein à craquer.  Bon, peut-être pas comme en Inde, mais j'ai quand même fait le trajet de 1h30 ou 2h00 debout avec d'autres touristes, dont des français avec qui j'ai discuté tout le long.  Les vendeurs de bouffe se promène sans arrêt d'un bout à l'autre du train.  On est à côté des chiottes et à chaque fois que quelqu'un ouvre la porte ça sent fort la merde, on se bouche le nez et on rit de découragement.

     Arrivée à Nuwara Eliya (1 889m d'altitude) c'est gris, je suis fatiguée et c'est la seule ville qui ne me tentait pas plus que ça.  En plus, je planifie rester 2 jours.  Il y a une randonnée qui m'intéressait (avec mes courbatures et mon genou amoché???? Crazy girl!), voilà pourquoi je suis ici.

     Je m'entends avec un monsieur (Tony), rencontré de la gare à ma guesthouse, pour un tour le lendemain.

     À 05h00 du matin, Tony est là, avec sa moto.  Je vois les étoiles alors je dis: Super! Il fera beau.  Lui (négatif): Ça change vite.
Eille! Y va faire beau, ok!!!  Et on roule pendant une heure trente jusqu'au Parc national de Horton Plains.  Durant notre trajet, 2 chevreuils nous passent devant le nez, on s'arrête pour prendre quelques photos de montagnes avec nuages.  Il me montre où on va et c'est en plein au soleil. "Lucky girl" il me dit. "I know" je suis vraiment chanceuse (en général).

     Dans ce parc, il y a une randonnée de 3 heures à faire et j'ai adoré.  Parfois dans la forêt, parfois dans la plaine, les oiseaux qui chantent tout autour.  Ici, on doit venir tôt si on veut voir le "World's End" qui est une falaise qui plonge de 870 mètres.  Car déjà vers les 10h00 c'est que des nuages, on ne peut pas voir au fond.

     On continue ensuite le tour de moto, il me montre les montagnes avec les plantations de thé, avec des jardins, il me montre plusieurs villes (villages), on arrête prendre le thé dans des petits dépanneurs/restaurants, on mange dans un restaurant local et il me montre plein de chutes d'eau dans la région.  On revient après 114 km de moto vers les 16h00.  Je suis emballée!  En plus de la promenade, on a beaucoup discuté, sur à peu près tout de son pays et un peu du mien.

     Ici aussi, il y a eu beaucoup de pluie.  Cette route a été fermée à cause d'un affaissement de terrain.  Arbres, grosse roche et de la boue bloquaient la route.  Les charrues servent pas pour la neige ici.

     Pour une destination que j'anticipais, ça été ma journée la plus merveilleuse jusqu'à maintenant.  Comme quoi nos idées préconçues...  Si vous voulez contacter Tony: 

Tony Eco Tours

tonyecotours@gmail.com

072-887-8294

 

     Point de vue nourriture, j'ai goûtté au riz (légumes, viandes ou poissons) et curry, le string hopper (nouilles très minces avec de la noix de coco râpée et un sirop sucré) et leur style de crêpe fourrée au chocolat, aux fruits...Je réussi à manger épicé moyen.

 

     Les srilankais font un mouvement de tête en penchant à droite et à gauche pour dire oui ou d'accord.

 

     Les gens sont très gentils et souriants mais pas autant qu'au Laos, Birmanie ou encore Cambodge.  Et c'est très dispendieux comme pays pour les touristes.  Ils triple ou même quandruple leurs prix pour la nourriture, les hébergements coûtent assez cher par rapport à la qualité et que dire des sites à visiter, c'est 25$ à chaque fois même le parc de Horton Plains.  Quand on pense qu'au Québec on peut aller dans les Parcs Nationaux pour 5$ à 10$.  Je comprends que c'est une île, qu'ils sortent d'une guerre civile, qu'il y a eu un tsunami mais de là à tripler ou quadrupler les prix c'est exagéré.  Plusieurs touristes le mentionnent, peut-être que ça changera.

 

     J'ai terminé mon voyage dans la zone montagneuse par le trajet en train de Nuwara Eliya à Ella.  Pour voir une dernière fois le beau paysage.

 

     À chaque fois que le train passait dans un tunnel, voici ce qui se passait dans le train:

     Maintenant je me dirige vers le sud.  À bientôt!

Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    martineenvoyage (mercredi, 26 décembre 2012 09:02)

    Vraiment superbe, j'adore tes photos, tu nous donnes le goût d'y aller. Et il y a pas une sorcière (docteur) qui peut te faire une potion magique pour ton genoux? Bonne continuité & merci de partager avec nous.

  • #2

    Bisaillon Michel (mercredi, 26 décembre 2012 16:56)

    Allo Rachel et bien j'aime bien tes photos.Nous et bien ce n'est pas chaud (-10 a -12 celsius).

  • #3

    Annie (jeudi, 27 décembre 2012 14:50)

    J'aime la rosée! C'est reposant...
    Les string hopper, c'est pas comme les cup a soup!!!!
    Bonne continuité.

  • #4

    Marie-Line et José (vendredi, 28 décembre 2012 18:20)

    Bonne continuité dans ton voyage. Si tu peux mettre de la glace sur ton genou, cela peut aider.
    Marie-Line et Josér

Pub....

De mes amis:

Condos à louer en Floride
Condos à louer en Floride